Rendez-vous un peu manqué vendredi dernier :

                     gel sur la ligne ou hibernation de canalblog ...  nouveau rythme auto-boulot ...

                     Ne m'en voulez pas de publier à nouveau le même billet

                     Bisous  ... Blancs

                       13

                   

                  Il me semble que je vais aimer ces vendredis ...

Une journée un peu pour moi,  où selon l'humeur je prendrai plus de temps à me préparer,

à prolonger le petit déjeuner en feuilletant un magazine.

Il y aura tout de même quelques tâches inévitables, remplir le panier et se mettre en cuisine,

frotter un peu, étendre sur le fil, promener Harry ...

Mais il y aura des moments au ralenti ...

1 4

11 10

    Regarder les brebis bien grosses ... les petits ne vont plus tarder, ce glang glang des cloches qui perturbent

agréablement le silence ou le grréc grréc des mésanges inspectant les petites maisons, tout en se

nourrissant pour affronter le froid persistant.

    Ouvrir un cahier de recettes puis remuer la pâte doucement, l'entendre faire des gloup gloup,

et sortir du four ces biscuits qui font un joli krissc krissc avant le saupoudrage du sucre glace.

2 5

6 7

                       8

3 9

Flâner et probablement m'enfoncer dans le canapé, avec des chaussettes bien chaudes pour me plonger

dans un livre jusqu'à pas d'heure ou jusqu'à l'heure du thé ou du chocolat.

                       12

   Moments légers comme ce livre d'Antoine Laurain  "la femme au carnet rouge".

Une femme se fait agresser et voler son sac, le lendemain un libraire le découvre et se décide

à l'ouvrir pour retrouver sa propriétaire. Pas de papiers juste des objets ... Alors il lui faudra avec

ces indices retrouver cette femme. Parcours léger, un peu amoureux, vers cette inconnue...

Un livre très agréable à lire.

   Moments prenants avec le livre de Victoria Hislop  "le fil des souvenirs", qui nous emmène à Thessalonique.

Retour vers des destins brisés mais forts durant la 1ère guerre mondiale. Un livre plein d'émotions où l'on

s'attache au destin d'une petite fille.

   Moments captivants, bouleversants et intenses avec le livre de Kristin Hannah  "Le chant du Rossignol".

Essayer de vivre et survivre pour protéger les siens, se battre contre l'ennemi qui occupe le village ,

accepter ou résister et raconter ensuite ou essayer d'oublier  .... l'occupation en 1940.

                                                                       *0*0*0*

Ce sera désormais nos rendez-vous ...

Je vous raconterai mon vendredi ou d'autres jours ...

 

                                                                   Belle soirée à tous