Samedi dernier

Ouvrir les rideaux ... Ciel bleu, soleil d'hiver, 

un temps froid et sec comme j'aime !

50 51

Se préparer et apprécier un bon petit déjeuner en prévision de cette longue journée !

                      53

Jour de marché, la place s'agite, le nez pique.

Respirer cet air vivifiant, les gants et l'écharpe seront nécessaire aujourd'hui !

                     52

Sur les hauteurs, le château de Saint Ulrich

Mais nous avons rendez-vous avec un autre château ...

56

Emprunter la route des vins, quelques kilomètres à travers les vignes pour apercevoir

Le Haut-Koenigsbourg 

57

60 61

62 69

Imposant, impressionnant ... 

Dès le passage de la porte, on se rend compte que sa construction a été stratégique, 

protéger les habitants d'alors et se protéger des attaques éventuelles.

Ce grès rose adoucit "un peu" cette masse ... 

Bien sûr apprécier les salles de vie ... mais plus que tout admirer le panorama

64  68

                     63

71 73

75 65

77  68 bis

Regarder une dernière fois (comme on peut ) la vue sur les Vosges, la forêt noire,

Tintin a eu la chance de le survoler !

                      69

Puis redescendre dans la vallée, laisser la vigne se reposer

pour atteindre Kaysersberg

                      70

71 72

A nouveau, lever les yeux sur ces fenêtres pourvues de sapins ou autres

73 75

Bien sûr les vitrines nous attirent irrémédiablement ...

J'aime ce marché, il y a comme une atmosphère authentique ...

Un parfum ... d'épices ... alors continuer la balade avec un verre de vin chaud dans une main,

l'autre main libre pour la crêpe ou le mini Kougelhopf !

80 76

                      74

81 82            

83  77

79 86

La tête me tourne ...  Serait-ce ces vitrines chargées en couleurs, cette abondance de tout ?

Ces casse-noisettes de toutes tailles, ces sucreries pleines de pépites ou de crème ...

 Ou tout simplement le Vin Chaud ?

86 85

Mais lorsque je vois un ange nu tenant en son ... assiette un kougelhopf,

puis un mannequin avec une jupe en sapin,

puis un ours à l'envers ...

Je me dis qu'il faut faire une pause

                     87

 

Et revenir les idées claires pour vous proposer  *Féerie d'Alsace III  très vite !

Note : Un peu sceptique sur la bonne réception de ce billet.... 

          et surtout que je n'ai eu aucun de vos messages dans ma boite mail,

          donc désolée de ne pouvoir vous répondre.

                                                                      A très vite